relation

Veille sur le tourisme nordique - janvier 2018

Veille nordique

Produits et services

Un nouveau navire pour les croisières arctiques

Le croisiériste français Ponant, promoteur d'expéditions de luxe, collabore avec un chantier naval norvégien pour construire un nouveau prototype de navire. Il sera la première embarcation non nucléaire au monde à naviguer vers le pôle Nord géographique. Le Ponant Icebreaker sera également le premier bateau de croisière hybride électrique fonctionnant au gaz naturel liquéfié. D'une longueur de 150 mètres, il disposera de 175 cabines pour accueillir 270 passagers en plus des 180 membres d'équipage. Le navire sera équipé de deux hélicoptères et d'une douzaine de bateaux pneumatiques pour explorer des sites sans installation portuaire.

Le navire devrait être livré en 2021. Sa construction, comme celle des autres navires de la compagnie, vise à répondre à la demande grandissante des touristes qui profitent d'un meilleur accès aux eaux arctiques en raison du réchauffement climatique. Plusieurs autres croisiéristes voguent sur cette tendance et construisent leurs propres navires, ouvrant ainsi la voie à une plus grande affluence des voyageurs dans cette partie du monde.

Source : Eye on the Arctic

Vivre l'expérience de la nuit polaire au Groenland

VisitGreenland développe son offre pour la saison hivernale, période moins achalandée que l'été. L'organisation affirme toutefois qu'une visite pendant ce temps de l'année permet de vivre une expérience nordique plus authentique et qu'il est possible d'y trouver chaleur et réconfort. Cela s'explique, entre autres, par l'application du style hygge (principe danois du bonheur) dans le mode vie de la population du pays. Les Groenlandais ont su l'adapter à leur réalité et ils souhaitent maintenant le partager avec les visiteurs.

À cet effet, l'organisation propose de nouvelles activités aux touristes qui désirent découvrir le pays comme le ferait un résident pendant le long et sombre hiver polaire. Par exemple, il est suggéré de planifier un séjour chez des habitants afin de participer à plusieurs activités en plein air. Les touristes peuvent apercevoir des aurores boréales dès l'après-midi et savourer un repas fourni par l'hôte.

Source : VisitGreenland

Visiter l'Antarctique à vol d'oiseau

L'agence de voyages Antarctica Flights propose, plusieurs fois par an, des vols touristiques du continent le plus froid et le plus isolé du monde, et ce en partance de Sydney. Les touristes ont l'occasion d'avoir une vue unique sur ce territoire gelé et de se faire une idée de l'immensité et de la rudesse des paysages. Une fois au-dessus de l'Antarctique, l'avion descend à une altitude de croisière d'environ 6 000 mètres, soit moins des deux tiers de l'altitude de croisière normale, ce qui permet de voir de plus près le paysage. Il vole le long de la chaîne de montagnes transantarctiques sur la côte de la mer de Ross jusqu'à la plate-forme de glace du même nom. Le mont Erebus, un volcan encore actif, est aussi contourné. Le pilote fait des cercles pour s'assurer que les passagers des deux côtés de la cabine auront une vision optimale. Deux experts à bord commentent en cours de route ce qu'il est possible de voir sur le continent. Ils donnent un aperçu de la géographie et de la géologie des différentes régions survolées ainsi que de l'histoire de l'exploration de ce continent. Après quatre heures de vol, l'avion retourne vers Sydney.

Source : Traveller