Veille sur le tourisme nordique - Août 2019

Veille nordique

Produits et services

Se laisser flotter sur une rivière d'eau gelée, à la noirceur…

En Laponie finlandaise, les visiteurs à la recherche d'expériences uniques peuvent s'adonner au river floating. Depuis déjà plusieurs années, le brise-glace Sampo offre d'effectuer une courte baignade, équipé d'une combinaison thermique, dans les eaux glacées du golfe de Botnie.

D'autres types d'expéditions se sont développés plus récemment, comme les excursions de l'entreprise Ruka Adventures.

Celles-ci se déroulent de jour ou de soir. Elles comprennent une randonnée à pied sur un lac glacé. Chaudement habillés, munis d'un vêtement entièrement hydrofuge, d'une veste de flottaison et d'un casque, les aventuriers marchent jusqu'à ce que la glace cède sous leurs pas, puis se laissent emporter par le courant une quinzaine de minutes. Ils répètent ensuite l'expérience.

Lors des randonnées du soir, les guides invitent les clients à éteindre leur lampe frontale pendant un moment afin d'observer la voûte étoilée et les aurores boréales.

Gens qui flottent sur une rivière d'eau gelée

Photos : Ruka Adventures (autorisation obtenue)

Sources : Fodor's, Ruka Adventures

Les plages de la Norvège : nombreuses et méconnues

La côte de la Norvège compte quelque 1800 kilomètres de plages. Celles situées plus au sud offrent des eaux étonnamment confortables pour la baignade en été, étant donné les courants chauds du Gulf Stream. Dans l'ensemble, elles sont le point de départ ou la destination de nombreuses activités de plein air, comme :

Plusieurs de ces lieux paradisiaques sont très peu fréquentés et procurent aux visiteurs de belles occasions de s'adonner à l'observation de la faune marine.

Visit Norway en fait la promotion par une abondance d'images et une carte situant les principales plages du pays.

Photo : © Christian Roth Christensen / Visitnorway.com/Innovation Norway
Autorisation obtenue

Source : Visit Norway

Développement durable

Protection de la nature : la Finlande et l'Islande sensibilisent les visiteurs

Finlande

Visit Finland lance le Sustainable Finland Pledge, afin de sensibiliser les visiteurs à respecter la nature, la population locale et sa culture durant leur séjour. Une vidéo présente les différents aspects concernés par cette promesse. Il s'agit de s'engager à :

Les internautes sont invités à signer le Sustainable Finland Pledge.

Islande

Cette initiative fait suite à celle de l'Islande, lancée en 2017. Pour sensibiliser les visiteurs à voyager de façon responsable, Inspired by Iceland invite d'ailleurs toujours les touristes à signer le Icelandic Pledge. À ce jour, plus de 74 000 personnes se sont engagées à être des touristes responsables.

Dans la même veine, Iceland Naturally, l'organisme de marketing de l'Islande, publiait tout récemment une vidéo humoristique dans le but d'informer les visiteurs sur la fragilité de la mousse végétale qui recouvre une grande partie du territoire. Cette vidéo vise aussi à les inciter à adopter un comportement adéquat pour protéger les ressources locales.

Vidéo : YouTube

Sources : Visit Finland, Inspired by Iceland, Iceland Naturally

Performance

L'Alaska attire de plus en plus de Chinois

Malgré une baisse du nombre de voyageurs en provenance de la Chine aux États-Unis en 2018, une première depuis 2003, le marché des visiteurs chinois a connu une très forte progression dans les 15 dernières années. Les États-Unis recevaient l'an passé quelque trois millions de touristes chinois.

Jusqu'à récemment, l'Alaska n'était pas concernée par ce phénomène. Cependant, la situation est en train de changer radicalement. En fait, l'intérêt du marché chinois pour les expériences hivernales et pour les aurores boréales fait de l'Alaska une destination rêvée.

Selon les estimations de l'industrie, l'État a accueilli au moins 10 000 visiteurs chinois en 2018, alors que les statistiques officielles révèlent qu'en 2011, seulement 2 000 visites en provenance de l'Empire du Milieu avaient été enregistrées.

Les efforts marketing sur les médias sociaux comme WeChat et Weibo ont ainsi porté leurs fruits. Des images de glaciers, de parcs nationaux et du train à toiture vitrée ont suscité l'intérêt des Chinois.

Des événements professionnels auxquels participaient à la fois des habitants de l'Alaska et de la Chine, ainsi que les actions promotionnelles des agences réceptives comme Alaska Skylar Travel, qui s'adresse directement aux Chinois, ont fortement contribué à cette croissance.

Source : Anchorage Daily News