relation

Dossier de veille sur le Saint-Laurent

Veille Saint-Laurent

Gestion et stratégies

Projet de croisières hivernales à La Baie

Promotion Saguenay se penche sur plusieurs projets concernant l'avenir du quai de croisière de La Baie.

En 2017, le port espère accueillir au moins 45 navires, principalement au printemps et à l'automne, soit une augmentation de 30 % comparativement à 2016. Afin d'élargir la saison touristique, Promotion Saguenay a la volonté d'attirer de nouvelles croisières en été, mais également en hiver.

Durant la saison hivernale, les bateaux navigueraient sur la glace, activité rendue possible par l'existence de navires brise-glace, utilisés par des compagnies de croisières en Arctique.

Le port d'escale de La Baie a reçu pour une quatrième fois le prix du meilleur accueil portuaire au monde aux Cruise Insight Awards 2015.

Source : Le Quotidien

Les compagnies de croisières américaines travaillent davantage avec les agences de voyages traditionnelles

Selon l'étude U.S.OnlineTravelOverviewReportpubliée en janvier 2016 par PhoCusWright, les compagnies de croisières américaines se rapprochent des agents de voyages traditionnels.

En 2015, la part des ventes du secteur engendrée par des agents de voyages représente 66 % des ventes totales. Ce chiffre est en augmentation par rapport aux années précédentes (65 % en 2014 et 59 % en 2013). Selon les prévisions de PhoCusWright, la tendance positive va se maintenir en 2016 et 2017.

La croissance de ces dernières années du secteur des croisières, l'amélioration de la flotte ainsi que les ventes de forfaits tout compris expliquent la popularité des agents de voyages.

En effet, pour augmenter les dépenses des clients répétitifs, les compagnies de croisières vendent des itinéraires plus complexes et font la promotion de forfaits. Ces produits se prêtent mieux aux canaux de vente hors ligne, dont les agences de voyages font partie. PhoCusWright constate également que les compagnies ont commencé à payer des commissions plus élevées aux agents de voyages et que ces derniers sont considérés comme des partenaires de distribution.

Source : Tourisme Plus

CroisiEurope agrandit sa flotte

La compagnie française de croisières fluviales  CroisiEurope ajoutera sept navires à sa flotte d'ici la fin 2017. Trois de ces bateaux seront mis à l'eau cette année en Europe.

La croissance de la compagnie a débuté en avril 2016 avec le baptême du Elbe Princesse, un navire pouvant accueillir 80 passagers et destiné à naviguer sur l'Elbe entre Berlin et Prague. Les autres bateaux parcourront des fleuves tels que le Douro au Portugal, le Rhin, le Danube ainsi que le Mékong en Asie.

CroisiEurope proposera à partir de 2017 un forfait dynamique pour les excursions. Les voyageurs auront la possibilité de réserver des activités originales telles que des balades, des visites, des dégustations de produits du terroir, des tours en hélicoptère ou des promenades à vélo.

Sources : Travel Weekly & TourMaG

Création du premier centre d'innovation fluviale en France

Voies navigables de France (VNF) a annoncé en mars dernier la création du premier centre d'innovation fluviale de France : Batelia (Bureau d'Assistance Technique et Logistique pour les Industriels et les Artisans).

Par le biais de Batelia, VNF a la volonté de rassembler les industriels et les acteurs du transport fluvial afin d'investir en recherche et développement. L'objectif est de favoriser l'innovation dans le secteur, en vue de conquérir de nouveaux marchés et d'encourager les progrès environnementaux du transport de marchandises et de passagers.

Batelia se base sur quatre missions :

  • Écrire et partager une feuille de route de l'innovation dans le transport fluvial;
  • Identifier et accompagner les projets innovants;
  • Lancer et porter des projets de recherche et développement;
  • Communiquer.

Source : Voies navigables de France

Croissance importante pour SamBoat

L'entreprise française de location de bateaux entre particuliers, SamBoat, vient de lever 1 million d'euros auprès du fonds MAIF Avenir.

SamBoat connaît une croissance importante de ses activités (370 % en 2016, selon l'entreprise). Actuellement, le site Internet met à disposition un choix de 5 000 voiliers et bateaux à moteur dans 300 ports du littoral français. La société est également depuis peu active en Espagne.

Grâce à ce financement, la société compte poursuivre son implantation sur le Bassin méditerranéen en s'établissant en Italie, en Grèce et en Croatie. Elle envisage pour cela de recruter une dizaine de personnes dans les prochains mois, portant son équipe à 25 collaborateurs.

Source : Tour Hebdo

À noter que dans le cadre de cette veille, les plus récentes informations datent d’octobre 2016.