Veille touristique sur le Saint-Laurent - Septembre 2018

Veille Saint-Laurent

Tendances

Tendances dans l'industrie des croisières

Dans un récent rapport, la Cruise Lines International Association (CLIA) répertorie neuf grandes tendances, dont celles-ci :

Source : CLIA

Stratégies

Une nouvelle réglementation pour l'observation des baleines

Annoncée le 11 juillet dernier, la nouvelle réglementation canadienne sur la protection des mammifères marins de Pêches et Océans Canada interdit formellement toute embarcation, commerciale ou de plaisance – kayak, canot, zodiac, navire, etc. –, d'approcher ces animaux à moins de 100 mètres ou de les perturber. De plus grandes distances s'appliquent pour certaines espèces menacées ou en voie d'extinction.

Déjà, des exploitants de croisières d'observation des bélugas de Churchill, au Manitoba, se sont présentés devant les tribunaux pour tenter de se soustraire au règlement, soulignant qu'il mettait en péril la viabilité de leur entreprise. Par contre, à Terre-Neuve-et-Labrador, certains croisiéristes affirment que cette nouvelle réglementation fait écho au code de conduite qu'ils ont toujours respecté.

Sources : Baleines en direct et National Post

Partenariat en vue d'offrir de la formation aux plaisanciers

La Fédération française de voile (FFVoile) et SamBoat, une plateforme de location de voiliers et de bateaux à moteur entre particuliers, unissent leurs efforts pour créer un réseau de « coaches plaisance » pour répondre aux nouveaux usages et pratiques du nautisme. Des formations offertes par un groupe de plus de 80 professionnels répartis dans les plus grands ports de France permettront aux plaisanciers de rafraîchir leurs connaissances ou d'acquérir de nouvelles compétences. Elles aborderont les sujets essentiels pour naviguer en toute sécurité. En fonction du niveau d'aptitude du locataire et de son programme de navigation, plusieurs formations clés en main sont proposées, à partir d'environ 125 $ canadiens (80 euros) pour une heure de mise à niveau, jusqu'à près de 400 $ canadiens (250 euros) pour l'accompagnement à la journée.

Source : SamBoat