Veille touristique sur le Saint-Laurent - Octobre 2019

Veille Saint-Laurent

Marchés et clientèles

Étude sur les visiteurs en croisière (passagers et équipage) dans le Maine

Du 13 juillet au 7 novembre 2018, 2 535 personnes ont pris part à un sondage effectué par la firme DPA pour le compte du Maine Office of Tourism et de CruiseMaine. Le but consistait principalement à quantifier les dépenses directes des passagers de croisière et des membres de l'équipage et à mesurer les retombées économiques associées à celles-ci.

Voici trois faits saillants de l'étude :

Source : Survey of Cruise Visitors to Maine

Gestion et stratégie

Princess Cruises lance un nouveau programme de partenariat

La compagnie Princess Cruises a lancé, en août 2019, un programme de partenariat destiné à soutenir les activités de certaines communautés locales.

Au cours de la première année, le programme Princess Local Partnerships allouera des sommes d'argent afin d'appuyer les groupes communautaires qui s'impliquent dans la régénération forestière de la Bay of Islands, située en Nouvelle-Zélande.

Les efforts de ces groupes visent ultimement le retour d'oiseaux indigènes, dont l'emblématique kiwi, dans la région de Northland.


Vidéo : YouTube

Les fonds de ce programme proviennent de dons effectués par les passagers des navires.

Selon Stuart Allison, vice-président principal de Princess Cruises Asie-Pacifique, les croisiéristes d'aujourd'hui désirent vivre une connexion plus profonde avec la destination et redonner aux groupes locaux qui les accueillent si généreusement.

Avec de modestes contributions, les voyageurs seront en mesure de participer à de grandes initiatives qui ont des retombées positives sur les communautés qu'ils visitent.

Princess Cruises vise à amasser, pour son programme, un million de dollars d'ici cinq ans.

Source : ETB Travel News

Les ports du Royaume-Uni s'impliquent dans la lutte contre les déchets de plastique

Les quantités de particules de plastique se trouvant dans les cours d'eau sont préoccupantes à l'échelle planétaire. Au Royaume-Uni, les ports s'impliquent activement dans la lutte contre ces déchets pollueurs.

Durant la London International Shipping Week 2019, qui s'est tenue du 9 au 13 septembre, les autorités des ports du Royaume-Uni ont présenté quelques-unes des nombreuses initiatives réalisées ou en cours de réalisation :

L'engagement des ports ne s'arrête pas à la prévention et à la collecte de déchets. Plusieurs mettent sur pied des projets qui visent à compléter le cycle de vie des matières recueillies en les acheminant vers des usines qui réutilisent les matériaux et qui les transforment afin de leur donner de nouveaux usages.

Source : GreenPort

Marketing

L'estuaire de la Seine se dote d'une nouvelle carte touristique

Le Pôle métropolitain de l'estuaire de la Seine a créé une carte touristique comprenant l'offre des huit intercommunalités membres du Pôle.

L'idée de regrouper ces offres en un seul outil vient de l'observation du comportement des touristes qui visitent la région et de leur envie de vivre une expérience plus englobante sur tout le territoire.

Cette stratégie implique la collaboration entre tous les offices de tourisme qui se trouvent dans le périmètre.

Parmi les 250 lieux répertoriés, 40 sites sont qualifiés d'incontournables. La carte les présente sous cinq thèmes :

Les responsables du projet souhaitent que les touristes prolongent leur séjour dans la région. En moyenne, ils y passent de deux à trois nuitées. L'objectif est qu'ils y restent désormais une semaine.

Il est possible de regarder la carte en ligne.

Source : Paris-Normandie.fr